La vie

insulaire…

Voeux du Maire d'Hoedic pour l'année 2018

Madame et Monsieur Pierre CLAVREUIL Sous-Préfet du Morbihan, Monsieur Gérard PIERRE vice président du Conseil Départemental et de la Communauté de Commune.

Vos présences nous honorent et montrent tout l'attachement que vous portez à notre île. 

Mesdames, Messieurs,

C'est un véritable plaisir, chaque année renouvelé, de vous retrouver avec le conseil municipal pour cette cérémonie des vœux, que nous voulons simple, conviviale, somme toute, à notre image et à l'image de notre commune.

Chaque année est marquée par des événements heureux ou malheureux, des douleurs et des bonheurs, ressentis personnellement ou collectivement. Ayons une pensée particulière pour ceux qui nous ont quitté cette année ou n'ont pu être présent, aujourd'hui, pour cause de maladie ou d'éloignement.Cette cérémonie est l'occasion de vous souhaiter d'avoir toujours l'énergie, la force et l'enthousiasme nécessaires pour transformer vos vœux en réalités.

Il en va de même pour votre Maire et votre Conseil Municipal qui n'ont qu'un seul et même objectif : Etre au service de la collectivité pour nous rassembler, pour être plus fort et privilégier ce qui nous unit sur tout ce qui nous divise. 

S'il me fallait ne formuler qu'un vœux pour cette nouvelle année, je l'emprunterais à ce proverbe africain que je fais mien : "Seul on va plus vite, Ensemble on va plus loin".
C'est pour cela que je placerais cette cérémonie et ce discours sous le signe du rassemblement pour agir et des remerciements pour tout ce qui a déjà été réalisé.

Remerciements à votre Conseil Municipal pour sa disponibilité et son engagement permanent au service de la collectivité.
Remerciements au personnel communal pour son dévouement et son implication de tous les jours pour assurer le bon fonctionnement de nos services publics.
Remerciements pour le travail de tous ceux qui animent bénévolement nos différentes associations et contribuent par leur présence et leur dynamisme toute l'année à faire vivre notre commune.
Remerciements à vous tous, chers concitoyens, pour votre soutient dans l'action que nous menons, même si nous devons parfois trancher individuellement pour que nous avancions collectivement.
Enfin remerciements à nos partenaires institutionnels : L'Etat, la Région, le Département , la Communauté de Commune AQTA, le Pays d'Auray, l'Association des Îles du Ponant, car ils sont toujours présents à nos cotés, bien décidés à nous suivre pour la réalisation de nos projets.

Cet esprit de rassemblement, de cohésion, de solidarité est et sera de plus en plus nécessaire face à un horizon où s'amoncellent les difficultés.Néanmoins c'est avec détermination que nous allons continuer notre programme de réalisations tel que nous l'avons annoncé lors de notre élection en 2014.
Notre devise n'est telle pas Île d'Hoedic" Contre Vents et Marées" que l'on peut aujourd'hui revendiquer au sens propre, comme au sens figuré.

C'est donc avec réalisme que je vais dresser le bilan de l'année 2017 qui vient de s'achever et nous projeter avec optimisme sur 2018.

Malgré la baisse des dotations que nous impose l'Etat pour réduire ses déficits et les difficultés d'obtention de subventions pour équilibrer nos budgets d'investissements, nous avons et nous continuerons à mener, comme nous nous y sommes engagés, l'ensemble de nos actions et de nos réalisations dans le respect des équilibres financiers indispensables à une bonne gestion et au maintient d'une situation financière saine.La qualité de nos dossiers et notre persévérance sont souvent récompensées par une attention bienveillante.

Ce qui me permet de vous annoncer pour l'année 2018, comme pour les années précédentes, qu'il n'y aura pas d'augmentation de la part communale des impôts locaux, ni d'augmentation des tarifs publics communaux.

Grâce à des frais de fonctionnement maîtrisés, à nos investissements sur les gîtes et le camping, aux contrats de sous-traitance avec la Compagnie OCEANE pour le lamanage et la Communauté de Commune AQTA pour la gestion des déchets, nous améliorons de façon régulière et significative nos résultats financiers et par conséquent nos capacités d'autofinancement indispensables pour compenser la baisse des dotations et des subventions.

L'année 2017 a été une année déterminante pour l'évolution d'HOEDIC avec des actes importants même s'ils n'ont pas été tous très spectaculaires.

Le Premier Acte fut la mise en place de notre plan local d'urbanisme, plus communément appelé PLU, en remplacement de notre plan d'occupation des sols datant de 1982.Le 5 novembre 2014, le conseil municipal, après en avoir délibéré, décide d'élaborer un PLU afin de disposer d'un document conforme aux nouvelles réglementations en matière d'urbanisme.
Deux ans et demi plus tard, le 1O avril 2017, le conseil municipal vote à l'unanimité l'arrêté de son PLU qui devient le document de référence pour tout acte d'urbanisme.C'est ensemble, avec vous, que ce travail difficile a pu être mené à son terme, grâce à unesprit de concertation constructif lors de différentes réunions publiques que nous avons organisés.

Le Deuxième Acte engagé en 2016, a été la finalisation de l'étude, le dépôt et l'accord, en conformité avec le nouveau PLU, de nos 3 permis de construire: à savoir le Hangar des Pêcheurs, le Hangar Communal et la construction de 3 Logements.

Au Port de l'Argol d'une part:

  • Construction d'un bâtiment pour les pêcheurs professionnels avec des locaux techniques répondant à la réglementation pour le stockage et la conservation des poissons, des crustacés et des coquillages filtrants.
  • Construction d'un hangar communal pour protéger et stocker les marchandises et les engins de levage et de transport, nécessaires à l'activité portuaire tant professionnelle que touristique.

Les permis de construire de ces deux bâtiments ont été accordés et affichés le 3 mai 2017 Les appels d'offres réalisés, les entreprises sélectionnées et les budgets 540 000€ pour le Hangar des Pêcheurs et 310 000€ pour le hangar communal validés par le conseil municipal sans emprunts: le financement étant assuré par des subventions à hauteur de 75% venant de l'Etat, la Région , le Département et l'Europe et un autofinancement de la commune à hauteur de 25%.
Le démarrage des travaux a commencé en décembre 2017 avec une date de livraison prévue fin juin 2018.

  • Construction, derrière nos deux Hangars, et aménagement par la Communauté de Commune AQTA, d'une déchetterie pour le tri et le stockage des déchets à proximité du port.

Le permis de construire a été accordé et affiché le 13 novembre 2017.
L'appel d'offre est lancé et le financement validé en conseil communautaire, pris en charge à 100% par AQTA sous forme de subventions et d'autofinancement.
Les travaux sont prévus pour être réalisés en même temps que les 2 hangars pour mutualiser certains coûts et livrer cette structure fin juin 2018.

L'ensemble de ces dossiers a été traité, en accord avec l'ABF, par un seul et même Cabinet d'Architecture afin d'avoir une cohérence, une homogénéité de l'ensemble pour s'inscrire et se fondre dans notre environnement.
Pour mémoire, la nouvelle Capitainerie, réalisée par le même Architecte, financée par la Compagnie des Ports du Morbihan et le Département, inaugurée en juillet 2017, fait partie de cet ensemble.

Entre le centre de Secours et l'Ecole d'autre part, une zone urbanisable a été définie dans notre PLU pour permettre de construire des logements et répondre ainsi aux attentes des familles travaillant et vivant à l'année sur l'île et logées actuellement dans des conditions précaires.
Nous avons engagé un programme de construction de 3 logements: 2 T4 et 1 T5. Le permis de construire a été accordé et affiché le 3 mai 2017.
ais ce dossier, à priori sans problèmes, a rencontré d'importantes difficultés :L'appel d'offre réalisé sur un budget prévisionnel a été déclaré infructueux car le montant global des travaux, compte tenu des frais d'insularité, était au double de l'estimation et surtout sans réponse sur le lot gros œuvre.
Les subventions promises ne se sont pas toutes concrétisées car notre programme, et c'est un choix que nous avons fait , concerne la construction de logements communaux dont les conditions d'attribution dépendent de la commune et non de logements sociaux soumis à la réglementation d'un bailleur social.
Nous avons décidé, malgré tout, de maintenir notre programme à 3 logements, revu notre budget en hausse et notre plan de financement , puis engagé des négociations avec les entreprises ayant participé à l'appel d'offre et celles déjà retenues pour la construction des hangars, ce qui a permis en regroupant certains postes de pouvoir présenter un nouveau budget, en dépassement certes, mais néanmoins réalisable avec un recours plus important à l'emprunt (couvert par le produit des locations) mais aussi à l'autofinancement de la commune pour finir d'équilibrer le budget, ce qui ne sera pas sans conséquences sur nos capacités d'investissements futurs.

J'ai fait part à Mr le Sous Préfet de mon inquiétude à trouver aujourd'hui, pour les raisons déjà évoquées, des financements, en particulier pour la construction ou la rénovation de logements, secteur de développement prioritaire sur notre île car base de tout développement économique. 
Pour maintenir une dynamique de construction, conforme au Programme Local d'Habitat élaboré par la Communauté de Commune et la volonté exprimée par les services de l'Etat de voir les acteurs locaux s'engager dans ce secteur sensible pour soutenir la filière locale de l'artisanat et du bâtiment, il est indispensable que la spécificité insulaire soit prise en compte pour le financement de telles opérations.
Sur ce programme urgent et vital de construction de 3 logements, les subventions sont inférieures à 50% du budget global H.T. qui est de 630 000€, ce qui est le plus faible pourcentage de subventions accordées sur l'ensemble de nos dossiers.

C'est pour l'année 2017 des engagements cumulés, sur les trois dossiers évoqués, de 1 480 000€ , des subventions accordées pour 980 000€ soit 66% et un reste à charge pour la commune de 500 000€soit 34%; Ceci justifiant le recours à l'emprunt pour les logements et la nécessité de posséder de bonnes marges d'autofinancement.

Un autre moment fort de 2017 a été l'inauguration en août de notre église Notre Dame la Blanche après de gros travaux indispensable pour la sauvegarde de ce patrimoine communal.
Tous nos remerciements à l'association de l'église qui a été à l'initiative de ces travaux etsans laquelle rien n'aurait été possible, à notre architecte et à toutes les entreprises pour la qualité de leur travail dans le respect des contraintes budgétaires.
Seul naturellement, nous aurions été dans l'incapacité de réaliser ces travaux, les moyens de la commune n'aurait pu suffire à financer ces investissement qui s'élèvent au final à 560 000€, compte tenu des engagements que nous avons par ailleurs.
Nous avons pu compter sur les soutiens de la Région et du Département pour des subventions représentant 300 000€ .
Pour compléter un appel via une souscription de la fondation du patrimoine a été lancéeauprès des habitants et de tous les sympathisants amoureux d'Hoedic et de son patrimoine.
Nos remerciements les plus vifs vont à tous ses partenaires connus ou anonymes sans lesquels encore une fois, rien n'aurait pu être entrepris, ni mené à son terme.
Ils ont permis de récolter les 260 000€ nécessaire au bouclage financier de ces travaux. Je me dois de souligner ici que bien que cette église soit un édifice propriété de la commune, donc appartenant à tous nos concitoyens pratiquant ou pas, la volonté exprimée par l'Association, la Commune et les Donateurs, a été que pas un centime d'euros ne soit à la charge de la collectivité.
C'est donc avec un profond respect que nous pouvons ensemble admirer les résultats et remercier particulièrement pour leurs efforts, leur volonté et leur abnégation, car ils ont parfois doutés mais jamais renoncés: Christian ALLANIC, Olivier et Danielle FAVRE, Jeanne ALLANIC, Maguy LE BERRE et tous les membres de l'association.

Enfin, toujours en 2017, les travaux de rénovation de l'ensemble du Fort d'Hoedic ont commencés, avec une première phase concernant le gros œuvre: Travaux d'étanchéité de la toiture, Restauration de l'impluvium pour récupérer les eaux de pluie et alimenter les toilettes du fort, changement de l'ensemble des ouvertures extérieures afin de mettre le bâtiment hors d'eau, hors d'air.
Le budget de ces travaux est de 500 000€, pris en charge par le Conservatoire du Littoral, des subventions et un appel aux dons par la Fondation du Patrimoine.
Une deuxième phase sera lancé avec le réaménagement des espaces intérieurs.Les aménagements prévus ont pour ambition de faire du fort d'Hoedic un pôle central d'attraction au plan patrimonial et un atout de développement économique de l'île en y créant un lieu de vie à l'année sur des périodes de moindre fréquentation touristique, avec une optimisation du gîte d'étape et une utilisation plus importante des salles.
Le budget prévisionnel de ces travaux est de 400 000 € : les financements sont à l'étude.

 

Pour l'Année 2018
Outre les travaux en cours, comme cités précédemment, nous allons lancer les études et les réalisations suivantes :

Au Port de l'Argol
Organiser les aires de stockage des matériels des pêcheurs professionnels et des bateaux en hivernage.
Réaménager l'accès au quai afin de sécuriser les flux passagers et logistiques.Réaliser un traitement paysager de l'ensemble de la zone portuaire, après finition de tous ces travaux, pour d'offrir enfin une image positive et valorisante de cette seule porte d'entrée à l'île d'Hoedic.

Dans la Commune
Engager les travaux de réfection de l'ensemble du mur d'enceinte du cimetière, et j'en profite pour vous dire que l'association fonctionne toujours et peut recevoir vos dons qui seront les bienvenus pour terminer définitivement.
Entreprendre un chantier très important pour la remise à neuf du réseau de distribution de l'eau potable.
Ce chantier est de la compétence de la Communauté de Commune AQTA qui prend en charge la réalisation et le financement à 100% de ces travaux.
Une réunion publique sera organisée le 16 janvier à 18h30, ici même dans la salle des Associations, pour présenter les plans, le planning de réalisation et répondre à vos interrogations.
Je compte sur votre présence car vous êtes tous concernés, les travaux de raccordement pouvant avoir une incidence avec le domaine privé, jusqu'à votre compteur.

Parallèlement à ces travaux, la commune qui en à la charge, va entreprendre avec les différents intervenants, l'étude et le financement de la réfection de l'ensemble de la voirie communale, déjà fortement dégradée par endroit et qui nécessitera obligatoirement une remise à niveau.

Enfin si tout se passe bien, comme nous l'espérons, pouvoir relancer le projet de transfert de la Mairie dans les bâtiments du Presbytère avec un triple objectif :
Regrouper l'ensemble des services publics en un même lieu pour offrir de bonnes conditions de travail à nos agents et un meilleur accueil pour nos visiteurs.Redonner à l'ensemble du bâtiment son aspect d'origine et valoriser ce patrimoine communal.
Réaménager l'actuelle Mairie, son utilisation n'étant pas encore tranchée: logements ou services.

Voici résumé notre feuille de route et les engagements que nous prenons pour 2018. Comme je l'ai évoqué au début de mon intervention, nous comptons beaucoup sur le soutient de chacun d'entre vous car le travail ne manque pas et les dossiers en cours sont très important pour notre avenir.

C'est avec cet esprit de faire ensemble, avec du courage, de la détermination, de la solidarité et un sens aigu de l'intérêt général et des responsabilités que nos projets communs pourront se réaliser.

Avant de conclure je ne peux m'empêcher de m'interroger et souhaiter de vous faire partager ma réflexion sur l'évolution et le devenir de notre petite communauté.
Le dernier recensement INSEE comptabilise 113 habitants au 1 janvier 2018, contre 123 au 1 janvier 2014, ce qui n'est pas sans incidences économiques et environnementales, avec un poids très important de la saisonnalité.
Depuis la communication de ces chiffres, l'on me pose une double question : pourquoi cette diminution de la population et comment faire pour retrouver une dynamique demographique ?

Les réponses toutes faites ne sont pas évidentes, et ce n'est pas le moment approprié pour essayer de formuler des réponses. C'est demain, ensemble, avec le recul nécessaire et réflexion que nous pourrons trouver et prendre les bonnes décisions pour continuer à vivre, à développer l'activité économique et maintenir le fragile équilibre de notre environnement.

Comme vous avez pu le ressentir avec les réalisations et les projets à venir, notre île peut encore poursuivre son chemin avec persévérance et foi en l'avenir.
Nous pouvons tous être fiers de tout ce qui a été fait depuis des années pour Hoedic et tous ensemble nous devons être déterminés à continuer avec le même enthousiasme.

Au nom du Conseil Municipal, je vous présente, pour 2018, nos vœux les plus sincères de santé et de bonheur, sans oublier la réussite de tous vos projets personnels ou professionnels.
Je vous remercie de votre attention.

Contacter la Mairie

Votre nom complet(*)
Merci de saisir votre nom complet.

Votre adresse mail(*)
Vérifiez votre adresse mail.

Votre message(*)
Entrée non valide

Recopiez le code(*)
Recopiez le code   (Changer)Entrée non valide

Vue aérienne d'Hoedic, la destination insolite pour un week-end, des vacances, un séjour en gîte d'étape, camping municipal, location ou hôtel

Copyright © 1997-2018 Gilles Janin ℗ 2018 Mairie d'Hoedic